La météo ayant choyé la région des Cantons de l’Est lors des derniers jours grâce à quelques bonnes chutes de neige, les stations de cette région ont donc été pour moi un choix logique aujourd’hui voyant sur leurs sites web respectifs l’ouverture de plusieurs pistes à enneigement naturel… Enfin! Ajoutez à cela une météo clémente digne de février avec un mercure près de -3, vous vous retrouvez avec d’excellents ingrédients. Le soleil s’est par contre caché toute la journée et nous avons même eu droit à quelques centimètres de neige très légère en après-midi, nous donnant au final des paysages féériques d’hiver.

La couverture naturelle est enfin à la hauteur!

En piste, la neige était essentiellement tracée mais certains bords de pistes nous permettaient encore de trouver certaines plaques de poudreuse. Il fallait un peu la chercher mais elle était là, juste un peu cachée. Le principal constat de la journée par contre: il y a enfin une base naturelle digne de ce nom au mont Sutton. Il est maintenant possible de skier les nombreux sous-bois sans trop être sur la défensive à chaque bosse de peur d’accrocher des obstacles tels roches, branches, souches, etc.

L’essentiel des sous-bois ouverts de la station ont été visités par votre humble zoneskieur et je dois dire que c’était franchement agréable. Il faut préciser que les dameuses Tucker aident beaucoup à offrir une bonne couverture égale comme ici, dans le sous-bois Iroquois où les bosses ne sont pas géantes:

Le ski dans les pistes dites « de forêt » est excellent, il est même permis de prendre certaines lignes plus agressives, comme Éric ici en action dans le sous-bois Crocodile:

Les pistes du versant sud ont évidemment été visitées telles la Fantaisie, un peu grattée à certains endroits par contre mais très agréable. Ici, Maxime en action:

Votre humble zoneskieur en action aussi:

La station affichait 60/60 pistes ouvertes mais sur place par contre, c’était un autre constat: Entonnoir et Bou-Bou fermée.

Côté attente: un dimanche dans les Cantons de l’Est avec ce genre de conditions attire les foules. L’attente était élevée en avant-midi aux télésièges II et IV et a atteint jusqu’à 15 minutes par descente. Il était cependant possible d’emprunter les télésièges 5 et 7 où l’attente était faible, voire nulle.

La météo sera plus froide cette semaine avec quelques chutes de neige prévues dans la région. On entre vraiment dans le coeur de l’hiver où, enfin, le terrain skiable à enneigement naturel offre son plein potentiel. Profitez-en!

Bon ski!