Les journées ensoleillées semblent être les plus recherchées côté clientèle depuis quelques semaines. Aujourd’hui était justement le contraire: la météo annonçait une faible neige et un ciel couvert. Ajoutez à cela les restes des quelques chutes de neige de la semaine dernière qui, enfin, font une bonne base naturelle et vous vous retrouvez avec une journée 100% bosses, poudreuse et sous-bois! Le ski de la journée a été définitivement le Soul 7 et les skis de GS sont carrément restés dans la voiture!

Les conditions étaient fort simple: neige poudreuse, un peu ventée dans les endroits à découvert, poudreuse tracée et neige poudreuse damée en piste. Ici, probablement grâce à l’altitude plus élevée, la base naturelle fait autour d’un mètre d’épaisseur donc nous sommes enfin en territoire intéressant pour les pistes extrêmes à enneigement naturel:

Le constat de la journée: ça flotte!

En piste, c’était fort simple: à la recherche des lignes les moins tracées et bosses de poudreuse à faire exploser. On s’en prenait parfois plein la gueule comme dans le sous-bois Boiling Kettle avec Éric en action:

Votre humble zoneskieur empruntant une ligne un peu moins agressive dans le même sous-bois:

Le sous-bois Taïga, l’un des plus récents que la station a à nous offrir était un peu gratté vers le haut dans les conifères:

Par contre, dès cette section d’à peine une centaine de mètres passée, c’était le retour à la normale soit cette belle neige poudreuse où on pouvait vraiment presque y aller sans retenue et faire exploser ces bosses molles:

C’était d’ailleurs le même constat partout où nous avons skié sur le versant nord, comme ici dans le Tunnel:

La surprise de la journée: skier avec mes skis larges sur le versant sud!

Oui, le versant sud offre aussi des pistes à enneigement naturel qui, aujourd’hui, étaient en excellentes conditions. Je dois avouer que je fréquente moins ces pistes parce que souvent, la meilleure base naturelle se retrouve sur le haut du versant nord mais aujourd’hui, ces pistes étaient franchement fort agréables et ce fut l’exception à la règle. Voir photo de couverture dans la piste Fripp et ici la Gaétan Boucher où ces bosses molles testaient amplement vos quadriceps:

La Ryan haut offrait aussi de belles lignes de bosses molles:

Plus bas, dans la Ryan Bas, en prime, de la belle poudreuse en prime non-tracée en bordure de piste:

La station n’a pas enneigé les pistes Vertige et Zig-Zag cette année qui sont quand même ouvertes. Le résultat est même surprenant et agréable: aucune glace et de vraies pistes extrêmes:

Notez cependant que la couverture de neige dans la Zig-Zag semblait plus rudimentaire que dans la Vertige skiée ci-haut.

La visibilité fut étonamment bonne tout au long de la journée malgré la neige et même le sommet n’a pas vraiment été dans la brume.

L’attente, toujours un facteur clé cette saison.

Côté attente, c’est fort simple 95% du temps, aucune attente. La montagne était laissée aux quelques skieurs chanceux de s’y être déplacé aujourd’hui. On pouvait enchaîner les descentes les unes après les autres, de quoi claquer nos quadriceps assez rapidement et accumuler un bon dénivelé skié!

Pour ceux qui désirent skier Tremblant demain, sachez qu’il neigeait encore à notre départ et qu’il y avait environ 5cm de « glaçage » non-tracé un peu partout sur la montagne. Ici, re-Boiling Kettle qui s’est évidemment fait tracer par votre humble zoneskieur vers 16h, heure de fermeture de la montagne:

Remarquez que si vous ne pouvez que skier plus tard cette semaine, la météo annonce quelques chutes de neige au courant des prochains jours.

Bon ski!