L’expression « tout inclus » peut faire référence à des vacances où tous dont on a besoin est comblé. Pour le skieur aujourd’hui skiant à Owl’s Head, l’expression s’applique tout autant. Le skieur a eu évidemment la neige, mais aussi la visibilité, l’accès, le choix et en prime, la bonne compagnie de sa fille!

La Kormans Dive est damée

La neige
Le chiffre est 38 cm depuis jeudi. De la belle poudreuse froide que le vent un peu mordant ramène sur la piste lorsqu’elle s’égare. Quelque part sous la couche duveteuse, vers les 10 cm je dirais, se trouve une croûte plus cassante. Le témoignage d’un épisode de verglas jeudi, on le voit d’ailleurs sur les arbres. Cette strate croustillante n’affecte pas vraiment la glisse, mais on l’entend à mesure que les cristaux sont projetés aux passages des planches. C’est un peu étrange, mais ça reste une journée de poudreuse. Certaines pistes n’ont pas été damées, telle la Colorado et la partie experte de la Standard. C’est tracé assez rapidement, mais il a été possible de trouver des passages vierges toute la journée, particulièrement dans les sous-bois.

Aussi la Colorado
La Colorado
Nouveau canon en fonction aujourd’hui dans la Kamikazee

La vue
Le ciel plus nuageux le matin, mais dégagé l’après-midi offre une bonne visibilité du relief. Mais aussi, les éclaircies montrent ce qui fait la renommée de cette station des Canton-de-l’Est : la vue du lac Memphrémagog. L’expérience devient complète à Owl’s Head quand on a la chance de s’arrêter dans la piste, respirer et admirer ce spectacle.

La Couloir à partir de la Lake View
Sommet de la Colorado

L’achalandage
Comme on pouvait le prévoir, nous n’étions pas les seuls à vouloir profiter de la tempête. Le stationnement n’était pourtant rempli qu’à moitié à l’heure de l’ouverture (8h30 le week-end), mais s’est bien rempli durant la journée. Comme toutes les remontées sont en fonction, l’attente aux chaises était généralement nulle ou faible. Surtout du côté de la chaise Panorama (chaise noire) ou Du Lac.

Base

Le choix
Toutes les 50 pistes sont ouvertes. Ce qu’il y a de bien à Owl’s Head, c’est la quantité de combinaisons à faire. Quelques suggestions (allez voir le plan des pistes):
– Kandahar, Centennial, Allée, Grande Allée.
– Kormans Dive, Kamikazee, Centennial, Bas de la Colorado.
– L’Urubu, Lilly’s Leap, Upward Trail.
Aussi, la station compte plusieurs pistes refuge. Soit un refuge de calme, comme la Panorama ou la Chouette ; soit un refuge de neige, qui conserve des poches de poudreuses plus tard dans la journée telle l’Outside Edge ou la Couloir.

Upward Trail
Grande Allée
Outside Egde

La famille
Owl’s Head est pour moi un bon souvenir de jeunesse, et apparemment, c’est vrai pour la génération qui me suit. Ma fille n’a pas hésité à m’accompagner aujourd’hui en partie à cause du choix de destination. C’est que la station, maintenant encore plus avec ses installations renouvelées, rend l’expérience familiale encore plus agréable; pour la fonctionnalité du chalet, la zone d’accès/débarcadère, l’espace divans et le coût raisonnable du billet. 

Tout inclus donc, particulièrement le plaisir brut de la glisse en douceur pour cette journée d’après-tempête. La bonne nouvelle, c’est que demain sera pareil; la neige sera bien conservée avec une nuit en dessous de -20 °C et du soleil mur à mur pendant la journée ! Bon ski !