SKI CANADA, LE PASSEPORT DES NEIGES …Du ski gratuit pour les enfants de 4e et 5e années.

LE PASSEPORT DES NEIGES

Moyennant des frais de demande uniques de 29,99$, les enfants en 4e et 5e années peuvent skier et surfer gratuitement dans une multitude de stations de ski partout au Canada!

  • Accès à de multiples stations de ski partout au Canada. Retournez à vos stations préférées ou essayez-en de nouvelles.
  • Le détenteur peut skier non pas une, mais DEUX fois à chaque station de ski participante.

COMMENT UTILISER
LE PROGRAMME PASSEPORT DES NEIGES 4E ET 5E ANNÉES?

Gondola
  1. Accédez à votre compte au moyen de votre courriel et de votre mot de passe.
  2. Cliquez sur Réserver une visite et suivez les instructions.
  3. Tant que la station de ski n’a pas atteint sa limite de capacité et que le détenteur n’a pas obtenu ses deux billets de remontée gratuits à cette station, vous pourrez réserver votre visite.
  4. Un code à barres numérique que vous devrez présenter au guichet de la billetterie de la station de ski pour obtenir le billet de remontée gratuit sera émis.

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS À SAVOIR AVANT DE DEMANDER LE PASSEPORT DES NEIGES!

Gondola
  • Seules les stations de ski participantes accepteront le Passeport des neiges.
  • Le détenteur a droit à 2 billets de remontée gratuits pendant la période de validité du Passeport des neiges, et non chaque année.
  • On peut exiger qu’un adulte payant le tarif régulier accompagne le détenteur.
  • Vous ne pouvez pas utiliser le Passeport des neiges pour une sortie scolaire.
  • Les stations de ski participantes peuvent ne pas être les mêmes que la saison dernière.

POUR PLUS D’INFORMATIONS CONCERNANT CE PRODUIT OU FAIRE LA DEMANDE, SUIVRE CE LIEN :

BOUTIQUE MANEIGE/PRODUITS

Article précédentShopico/Vallée Bleue, 1 passe de semaine 89$ ou 2 billets 38$ (incluant 1 soupe/jour)
Article suivantFADOQ, RABAIS POUR LES MEMBRES
Membre de l'équipe de ZoneSki depuis quelques années, ce passionné de ski alpin a fait ses premières descentes au Mont Surprise, à Lebel-sur-Quévillon, en Abitibi, en 1967. S'il n'est pas sur ses planches, il recherche les meilleurs rabais offerts par l'industrie du ski.