J’ai eu un malin plaisir à participer comme accompagnateur pour un bon ami à la 8e édition du Stowe Annual Adaptive Ski Weekend ce dimanche 12 janvier. C’est l’événement annuel regroupant des adeptes du ski adapté de calibre intermédiaire et avancé à Stowe Resort au Vermont, à seulement 2 heures au sud de Montréal. J’y ai rencontré une douzaine de participants de fort calibre rassemblés pour partager leur plaisir de skier, chacune et chacun avec une histoire différente, mais tous avec le sourire aux lèvres dans la pluie, la neige et au soleil bien entouré de pros, experts, bénévoles et amis.

Selon l’organisatrice Mme Pascale Savard québécoise de souche vivant au Vermont, du Green Mountain Adaptive Sports, hôte de l’événement, les bénéfices d’y participer sont le partage des connaissances et la chance de profiter de formation donnée par des experts du ski adapté. Même sous la pluie, son humeur en dit long sur le succès événementiel de la journée.

La météo s’avérait peu attirante vu l’annonce d’un malheureux cocktail météo qu’on allait subir très tôt, sous une pluie battante, en prenant la route. Une fois sur place, rien ne laissait présager qu’on aurait droit à des rayons de soleil pour une bonne partie de la matinée. Le domaine skiable avait subi des répercussions majeures de la pluie diluvienne des derniers jours, le vent allait se mêler de la partie pour limiter les opérations de chaises sur plusieurs sommets. Malgré cela, l’activité a eu lieu sur la portion du bas du domaine Spruce.

C’est dans une ambiance bien joyeuse que j’ai vite réalisé combien les skieurs appréciaient les conseils et discussions des experts collaborant leurs connaissances pour perfectionner le plaisir et la technique de skier des participants. Selon mon ami Francis, les conseils reçus, pratiqués et corrigés vont définitivement améliorer sa technique et sa motivation à glisser sur la neige tout au long de l’hiver.

M. Geoff Krill, instructeur de ski adapté depuis près de 25 ans, est Président de l’EasternAdaptive Sports (EAS) une organisation dont le mandat stimule les personnes avec un handicap à retrouver amitié, éducation et renforcement personnel via le sport. L’EAS est un collaborateur de l’événement. On aperçoit M. Krill ici à droite en train de donner des instructions à Francis Courchesne, un habitué du Mont Sutton.

Mme Kelly Brush est une professionnelle de la santé impliquée dans la fondation qui porte son nom dont la mission vise à réaliser une vie active pour les victimes de lésions de la moelle épinière. Sa fondation est une autre collaboratrice importante de l’événement.

M. Chris Young est un athlète américain médaillé plusieurs fois lors de jeux paralympiques de 1994 à 2006 et aussi champion du ski adapté aux fameux X-Games. Il donne volontairement son temps avec Spaulding Rehabilitation Network de Boston, l’organisation est aussi collaboratrice de l’événement. Les participants ont bien apprécié recevoir ses conseils, il est à droite en jaune.

Malgré ce qu’on pourrait croire, le ski adapté n’est pas un sport réservé aux élites, c’est bel et bien un sport que peuvent contempler plusieurs handicapés. Malgré le défi quotidien de vivre un handicap en temps, efforts, ressources et j’en passe ; planifier une journée de ski lorsqu’on vit avec un handicap a bien son lot de défis, mais aucun n’est insurmontable lorsqu’on a le privilège de compter sur des fondations, bénévoles, la famille ou des amis pour le pratiquer.

Voyez vous-même les skieurs adaptés profiter de la journée mémorable dont l’organisation peut certainement être bien fière.