VOS SPORTS:
Publication partenaire

L’éveil des sens à la manière d’Expérience Mont-Alta

6 octobre 2016 | Reportage, par Geneviève Larivière
Photo Geneviève Larivière

C’est sens dessus-dessous que l’aventure d’Expérience Mont-Alta a commencé. On se souviendra des innombrables embûches et efforts vains qui ont caractérisé les dernières saisons d’opérations de la station de Val-David, dans sa version « avec » remontée mécanique. Suite à l’incendie qui a détruit la cabane d’opérateur ainsi que la boutique en janvier 2014, les pentes de la belle valdavidoise ont bien failli demeurer interdites d’accès, n’eut été d’un entêté passionné qui croyait que la montagne avait encore à offrir! La saison 2015-2016 a donc été la première saison d’activités hors-piste du Mont-Alta, dont le bilan est positif… et le futur semble aller dans le même sens!

Depuis décembre 2015, les pentes du Mont-Alta sont accessibles aux skieurs qui veulent pratiquer le hors-piste, moyennant l’achat d’un laisser-passer saisonnier au coût minime. L’an dernier, 191 laisser-passer de ce type ont été vendus et ce, malgré l’hiver plus ou moins favorable que nous avons connu. À trois reprises dans l’année, des événements spéciaux ont permis aux visiteurs de sillonner la montagne à l’aide d’un laisser-passer journalier, dont les ventes ont totalisé plus de 150 « billets ». Conclusion? Les skieurs l’aiment sans bon sang, cette montagne!

Les règles d’accès sont simples: à l’achat du laisser-passer saisonnier, le skieur hors-piste obtient une vignette de stationnement et un guide de bonnes pratiques du visiteur. Il a beau jeu de s’y rendre autant de fois qu’il le veut, dès que la neige le permet, et ce, du lever au coucher du soleil. La sécurité étant la responsabilité de chaque visiteur, quelques règles de base s’appliquent lors des visites mais aucun incident n’a été rapporté pour les mois d’hiver de 2015-2016. Vive le gros bon sens!

L’élan pour 2016-2017

Jason Hodkin. Photo Gracieuseté TC Media – René-Pierre Beaudry

Jason Hodkin. Photo Gracieuseté TC Media – René-Pierre Beaudry

Devant le succès de la saison dernière, le directeur général d’Expérience Mont-Alta, Jason Hodkin, est maintenant rempli d’espoir et d’énergie. À plusieurs moments il a douté, au fil des mois, de la faisabilité de son projet. Difficile de le blâmer, avec les difficultés administratives, les lourdes tâches de nettoyage, de défrichage et d’assainissement des lieux, sans compter les aléas de la météo qui ont ponctué ses travaux! C’est donc avec soulagement et fierté qu’il s’apprête à lancer la deuxième saison de hors-piste au Mont-Alta. Les projets sont nombreux!

Au cours de l’été 2016, les skieurs nostalgiques ont eu l’occasion d’acheter des chaises du défunt télésiège double du Mont-Alta. La somme amassée grâce à cette vente a directement été investie dans le développement d’un sentier d’ascension, l’entretien des pentes et l’amélioration générale des lieux… les skieurs qui fréquenteront le Mont-Alta la saison prochaine seront aux premières loges pour constater les changements! En tout, c’est plus de 75 000$ qui ont été investis en nettoyage, entretien et menus travaux sur l’ensemble du territoire skiable. Ceux qui ont visité la station dans les dernières années pourront témoigner des efforts colossaux mis en place!  Les curieux peuvent visiter le forum dédié au Mont-Alta sur ZoneSki.com, qui énumère quelques-unes des nouveautés déjà mises en place.

Des alliés stratégiques

Étant « un p’tit nouveau » dans le monde du ski, Jason Hodkin a eu la bonne idée de bien s’entourer et il sait qu’il peut compter sur plusieurs alliés déjà bien établis, dont Claude Lévesque de la Boutique Roc N Ride de Val-David, Philippe-André Turp-Blair d’Alpagas Aventures, et bien entendu, les membres passionnés de ZoneSki.com. Parmi ceux-ci, les plus mordus du hors-piste donnent temps, sueur et énergie à se dévouer pour une montagne qui leur est chère et Jason témoigne quotidiennement sa reconnaissance… pour lui, l’alliance entre Expérience Mont-Alta et ZoneSki Hors-piste est pleine de sens!

Lorsqu’on lui parle de ses accomplissements, Mr. Hodkin refuse modestement de prendre tout le crédit. Sans les bénévoles, assure-t-il, rien de tout ça n’existerait! C’est effectivement beaucoup pour un seul homme, mais la réalisation du projet tient d’abord à son sens de la persistance: lui seul a gardé la tête froide et attaqué les problèmes un à un lorsqu’ils se présentaient. En coordonnant les activités des bénévoles de même que les diverses journées de corvée, événements spéciaux et vente de laisser-passer, le directeur général a réussi alors que bien des sceptiques ne donnaient pas cher pour ses nerfs!

La palme de l’implication revient toutefois à Michel Bisaillon, l’homme derrière le rachat des terrains du Mont Alta. Grand philanthrope, amant de la nature et ancien skieur de la station, il ne pouvait se résoudre à voir la montagne privée de skieurs, ni l’inverse. Son soutien financier a permis à la jeune entreprise d’Expérience Mont-Alta de faire face aux plus grosses dépenses et ce, bien avant l’ouverture officielle en hors-piste. Jason Hodkin s’estime choyé de pouvoir bénéficier de l’aide de Mr Bisaillon, qui a lui-même travaillé plusieurs heures à la réfection du débarcadère du sommet afin de le transformer en un invitant belvédère. L’homme derrière les investissements désirait auparavant demeurer discret sur son nom, mais devant le succès de l’entreprise et le bonheur témoigné par les skieurs, le plaisir de s’y impliquer prend tout son sens!

Depuis déjà quelques semaines, les laisser-passer saisonniers pour la saison 2016-2017 sont en vente sur le site d’Expérience Mont-Alta, accessible par celui de ZoneSki Hors-piste. Jason Hodkin et son équipe invitent les skieurs hors-piste à découvrir ou redécouvrir le Mont-Alta dans tous ses sens: par en haut, par en bas, par le toucher, par la vue, par l’ouïe… tout le monde a le goût de la neige! L’entreprise souhaite également éveiller les sens des skieurs moins familiers avec le hors-piste: parmi les nouveautés développées en collaboration entre ZoneSki et le Mont-Alta, citons notamment un cours de météo orienté sur le hors-piste pour mieux chasser la neige fraiche, des cours d’initiation au ski hors-piste, des cours de secourisme en milieu hors-piste… Expérience Mont-Alta indique clairement sa voie: devenir une école de ski hors-piste à proximité des skieurs! Quant à Jason Hodkin, il attaque la pré-saison de pied ferme, avec un sourire en coin: on lui a déjà dit que son projet n’avait aucun sens… il lui en a donné un.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Geneviève Larivière
Diplômée en communications et en géographie (Université Laval), Geneviève est avant tout photographe. Sa facilité pour la rédaction de textes l'a menée directement au photojournalisme. Sur les pistes de ski, elle conjugue ses passions pour la photo et les sports de glisse, toujours en quête du cliché du jour.