Les conditions

En ce deuxième jour d’opération pour les détenteurs de billets de saison, me voici enfin au Mont Lac-Vert. Ils ont dû retarder leur ouverture de deux journées, celle-ci étant planifiée le 26 décembre. Tous les skieurs connaissent la cause du retard maintenant. Et oui ! La satanée pluie qui a fait fondre tout notre bel or blanc. Malgré ce mauvais début de saison de ski que toute la province subit, les stations se sont débrouillées avec les moyens qu’elles ont pour nous donner accès à leurs pistes le plus tôt possible. Voici les pistes offertes aujourd’hui : « La Panoramique », une pente familiale, et « La Jeannoise » de niveau intermédiaire, toutes deux éclairées pour le ski de soirée. Elles sont sur neige granuleuse avec un fond durci.

La panoramique
Sur le plateau dans « La Panoramique »

Des descentes à toute allure

Les conditions des pistes me poussaient à aller vite. Ma planche mordait dans le fond plat et dur ce qui me permettait de faire confiance aux pistes sans trop y réfléchir. Avec le peu de gens présents à la station, les pistes étaient larges et complètement vides par moments. Alors j’ai profité de cette tranquillité et du fond durci pour accélérer un peu.

« La Jeannoise » ma piste par excellence pour les descentes rapides !

Les futures ouvertures

Selon l’emplacement des canons à neige, je peux prédire qu’il y aura plusieurs pistes qui seront ouvertes dans un futur rapproché incluant deux pentes de niveau difficile pour donner un peu plus de défi aux skieurs et planchistes : « La Bellevue » et « L’à toute allure ». Cette dernière est l’une de mes préférées en raison de son inclinaison qui est parfaite. Des pistes familiales s’ajouteront également : « La Belle aventure » et « La Ballade ».

Les deux familiales bout à bout « La Belle aventure » suivi de « La Ballade », où le travail des pistes était en cours !
Les canons crachent dans « L’À toute allure »
Voyez la petite bruine au loin… Au moins trois canons fonctionnent à plein régime dans « La Bellevue »

Les règles sanitaires

Voici un fait cocasse qui prouve que les consignes sont bien appliquées dans le chalet. Depuis le début de la saison, je n’avais pas eu froid lors de mes sorties sauf aujourd’hui. Je suis entrée pour me réchauffer « quinze minutes ». Pour ma part, je n’ai pas sorti ma montre pour voir l’heure de mon entrée… erreur ! J’ai dépassé le temps limite et une préposée m’a avertie que je devais rester seulement quinze minutes. Je le savais et je me disais que je devais sortir, mais j’avais encore froid aux pieds. J’ai senti un petit malaise monter en moi car j’ai un peu poussé la limite pour me réchauffer complètement. Je constate qu’ils sont vraiment assidus sur les règles et c’est vraiment une bonne chose pour aider à stopper la pandémie.

Voici les installations dans le chalet !

Je souhaite une bonne saison de glisse à tous les passionnés du Mont Lac-Vert !