La journée a commencé sous le signe de l’incertitude. Après avoir pelleté 10cm de neige plus-mouillante-que-collante, on a pris la direction de Sutton, avec l’espoir que la différence de température ville-montagne soit suffisante pour préserver les 44cm annoncés par la station dès l’aurore. À notre arrivée (tardive) sur place, nous voilà en plein questionnement: les gens quittent! Les voitures laissent place à des espaces libres dans les premiers stationnements, la cafétéria se remplit… est-ce qu’on a manqué notre coup? Est-ce que c’est déjà fini?

Après avoir scruté les visages des skieurs qui arrivaient au pied des pentes, en direction du télésiège II, on s’est dit qu’on avait peut-être encore des chances. Dans la transition en diagonale vers le IV, on a bien entendu les YAHOO en écho entre les arbres: ouf! Il en reste encore… ils nous en ont laissé! C’est donc majoritairement dans les secteurs IV et VII (mention spéciale au bas de la Bou-Bou et à l’Escapade!) qu’on a passé notre temps, pour ensuite aller terminer la journée dans une enfilade Séduction – Sous-bois IV – Crocodile – Extase.

Et la dernière piste, d’entre toutes, méritait son nom extatique aujourd’hui! De la neige à profusion, moins de vent que sur le reste de la montagne, et encore des traces à faire devant le patrouilleur qui fermait, patiemment, à supporter nos cris de joie et nos rires incrédules. À en juger des sourires croisés ici et là à travers la montagne, plusieurs skieurs ont profité d’une skinusite aujourd’hui! Espérons qu’ils se remettront vite sur pied… ou pas!

p.s. Il reste tout plein de neige… pendant la journée, environ 15cm supplémentaires sont tombés. Le fond est loin, c’est les plus belles conditions de la saison à Sutton, profitez-en!