Publication partenaire

Transporter son matériel en hors-piste: 5 aspects à surveiller pour choisir son sac à dos

20 mars 2018 | Chonique, par Altitude Sports
Photo Peak Performance

Envie de tenter l’aventure du hors-piste? On vous y encourage! En revanche, pas question de se lancer tête baissée dans la poudreuse. L’activité a beau être grisante — neige profonde et intacte, panoramas impressionnants, sous-bois sauvages… — elle nécessite un certain équipement pour être sécuritaire. Il vous faudra d’abord une pelle, une sonde, un DVA… et un sac à dos pour transporter tout ça! Pour trouver le parfait modèle pour vos sorties hors-piste, voici 5 aspects à tenir en compte!

1. Taille

La première chose à se demander est quelle sera la durée de votre expédition. Cette information, ainsi que votre destination, influenceront directement la quantité de matériel qu’il vous faudra transporter et, du même coup, la taille de votre sac. Pour ceux qui aiment skier léger, ne partent que quelques heures ou qui sont assez chanceux pour essayer l’héliski, un petit sac de 10-20 L (litres) conviendra parfaitement. Pour les excursions d’une journée un peu plus intense, un sac de 20 L à 35 L sera plus approprié. Cette taille vous permettra de transporter votre matériel de base, ainsi qu’une tasse isotherme, quelques collations et des vêtements de rechange.  Si vous avez l’intention de faire un séjour de hors-piste un peu plus intensif, n’hésitez pas choisir plus grand : 35 L à 55 L, ou même 60 L à 70 L si vous devez transporter votre tente et nécessaire de cuisine.

2. Format

Le format du sac, ou plutôt la disposition de ses sangles extérieures dictera la manière dont vous transporterez vos skis ou votre planche. Les amateurs de snowboard peuvent choisir un sac leur permettant d’installer la planche à l’horizontale ou à la verticale. Les skieurs, eux, disposent d’une option supplémentaire où les sangles situées sur les côtés du sac permettent d’installer les skis en A. Mieux vaut choisir un sac polyvalent permettant plusieurs options, mais tout est une question de préférence.  Essayez différentes options et voyez ce qui vous convient le mieux!

3. Ajustement

En dessinant de nouvelles traces dans la neige immaculée, la dernière chose dont vous avez envie de vous soucier, c’est de votre sac à dos. Il est donc primordial que celui-ci soit confortable. Est-ce que la longueur du sac gêne vos mouvements? Est-ce que les sangles de poitrine et la ceinture sont confortables? Y a-t-il des zones de frottement? Un bon sac est doté d’une structure rigide et résistante afin de soutenir le matériel que vous y rangerez. D’ailleurs, gardez en tête que l’ajustement sera différent une fois le sac rempli. N’hésitez surtout pas à l’essayer avec tout votre matériel pour avoir une idée plus précise. Idéalement, le sac devrait être porté près du corps afin que vous ne soyez pas déséquilibré par le poids.

4. Accès et répartition

Tout le monde s’accordera pour dire qu’il est particulièrement désagréable de fouiller à l’aveuglette dans son sac à la recherche d’un objet tout au fond. Cela est d’autant plus vrai dans l’éventualité d’une avalanche: pas de temps à perdre à chercher le DVA ou la pelle! Les sacs destinés au ski hors-piste sont souvent conçus avec un compartiment séparé et facilement accessible où ranger le matériel d’avalanche. En outre, votre sac devrait idéalement avoir au moins deux entrées vers le compartiment principal pour faciliter l’accès une fois les skis installés.

5. Éléments techniques

Fixations pour piolets d’escalade, porte-casque, sangles de compression… La plupart des sacs à dos destinés au ski hors-piste sont dotés d’une foule d’éléments techniques dont l’utilité varie selon votre usage. Si vous comptez vous aventurer loin dans l’arrière-pays pour une longue période, vous équiper d’un système d’hydratation peut être particulièrement utile. Certains sacs sont d’ailleurs isolés de manière stratégique pour empêcher l’eau de geler. Ces dernières années, les systèmes d’airbag ont grandement gagné en popularité dans l’univers du hors-piste. En cas d’avalanche, ceux-ci se gonflent afin de vous garder le plus près possible de la surface de la neige. Les airbags sont lourds, coûteux et volumineux. Pourtant, s’ils ne garantissent pas complètement votre survie en cas d’accident, ils améliorent grandement vos chances de vous en sortir indemne.  Finalement, certains sacs à dos de hors-piste sont compatibles avec un système Avalung®, un outil en forme de tube qui permet d’extraire de l’air frais depuis le manteau neigeux. Un autre élément technique permettant d’augmenter vos chances de survie en cas d’avalanche.

Avec tous ces détails à prendre en considération, trouver le parfait sac à dos pour le ski hors-piste n’est pas la tâche la plus aisée. L’important, c’est de penser confort, efficacité et surtout sécurité. On ne le répétera jamais assez : amusez-vous, mais soyez prudent! Bon magasinage!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Altitude Sports
Depuis plus de trente ans, Altitude Sports met ses connaissances et son expertise au service des amateurs de plein air. Plus grand détaillant en ligne de vêtements urbains et techniques au Canada, Altitudes Sports vous propose des produits à la hauteur de vos aventures.

Publier un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz