Lors de notre passage estival sur le Mont Hood à Timberline Lodge, nous avions jeté un oeil au domaine skiable de la voisine, Mt. Hood Meadows. Les gares d’arrivées des deux lifts supérieurs étaient visibles de là où on skiait et la station nous intriguait… mais il fallait y aller en hiver pour la visiter vraiment!

Au tout premier regard sur la carte des pistes de la station, une chose frappe: des bols double-losange voisinent des pistes vertes. Comment est-ce possible ? La configuration de la montagne ne laisse aucun doute quand au potentiel de celle-ci; on serait même tentés de reprendre un vieux slogan « de tout, pour tous les goûts » !

En débarquant dans le stationnement de la montagne, je regarde autour de moi, et j’écoute: deux gars parlent d’aller dans le Heather Canyon, un papa et sa petite fille ont hâte de tester le tapis magique recouvert, un couple vante les mérites des pistes toujours bien damées… Comment ? Une station parfaite ? Polyvalente ? J’ai bien hâte de voir…

Après avoir récupéré les billets de ski, je me dirige vers la base du Mt Hood Express, un  quadruple débrayable qui donne accès à la grande majorité du domaine skiable damé, ainsi qu’à la partie inférieure des bols (Heather Canyon entre autres). Une fois au sommet, j’hésite sur la direction à prendre: je ne sais même pas ce que je suis le plus pressée de découvrir ! J’ai finalement choisi une piste intermédiaire (Ridge Run) qui pourrait me donner une vision d’ensemble du terrain pour le secteur ouest de la station. J’ai donc constaté que la carte des pistes était fidèle ! Le contraire aurait été un peu problématique, d’ailleurs…

En deuxième descente, je n’ai pas résisté à l’appel du Heather Canyon: c’est parmi les pentes les plus accentuées que j’ai eu à descendre dans ma (relativement courte) vie de skieuse ! Beaucoup de plaisir à dévaler le canyon en petits virages serrés: l’inclinaison n’est pas paniquante car elle est constante et ne cache aucune falaise… tout le secteur est pareil: des bols, de l’inclinaison, du sous-bois double-losange, mais pas de mauvaises surprises ! Je ne suis pas craintive mais je trouve bien agréable de descendre en confiance, sans toujours se demander sur quoi je vais tomber au prochain virage !

J’ai exploré le reste du domaine skiable accessible avec un seul regret: pour des raisons météorologiques, les deux lifts (Vista et Cascade) donnant accès au domaine supérieur de la montagne étaient fermés lors de ma première visite. Lors de la deuxième journée à Mt. Hood Meadows, le Vista Express était en opération, j’ai donc pu découvrir une petite partie des pistes… sous un vent atomique !

Les facéties climatiques du Mont Hood sont bien connues des habitués: entre les forts vents, les gigantesques chutes de neige, les redoux pluvieux et le soleil de plomb, difficile de se faire une idée juste de la météo sans avoir à mettre les pieds sur place ! Qui plus est, cette météo change très rapidement, tant dans le temps que dans l’espace. À titre d’exemple, du côté est de la station (secteur Hood River), le ciel était dégagé et nous avons eu chaud pendant la descente… et à ce même moment, la tête du Mt Hood Express était dans le brouillard, tandis que le Vista Express était fermé. Conclusion: il faut suivre le soleil quand il se pointe !

Le domaine skiable de Mt. Hood Meadows est donc très riche et attirant: 11 lifts desservent 85 pistes étendues sur 2150 acres (plus de 3 fois la superficie du Mont Tremblant). Le dénivelé total de la station frôle les 850m, soit 80m de plus que le Massif de Charlevoix. Un conseil pour profiter de votre journée ? Faites au moins deux descentes dans les pistes intermédiaires avant de vous jeter dans les bols et les sous-bois… car vous ne voudrez plus en sortir et la montagne gagne à être découverte dans son intégralité !

Fait à noter: des trois stations que nous avons visitées au cours de notre voyage, Mt. Hood Meadows était la plus «éloignée» de notre condo de location: un peu plus de 20 minutes de route nous séparaient de la station… Timberline Lodge est accessible en 15 minutes et le Hood Ski Bowl à… 2 minutes. Nous avons choisi de rester au même endroit que l’été dernier, au Collins Lake Resort, qui est situé en plein coeur de Government Camp. Nous avions vu ce village en pleine effervescence estivale et nous avons été à même de constater que la haute saison n’est pas l’hiver ! La place était beaucoup plus tranquille… mais tous les services étaient quand même ouverts ! De plus, le Collins Lake Resort offre un service de navette gratuit «Porche to Powder», qui vous emmène au Hood Ski Bowl et vous ramène au condo, quand vous voulez… idéal pour les skieurs qui veulent profiter de la station, de l’ouverture à la fermeture !

—–
Les infos utiles:

– Mt. Hood Meadows
– Carte des pistes
– Collins Lake Resort