Deux jours après notre arrivée au Lac Tahoe, la neige se «calme enfin». Je sais, dit de cette manière, moi-même j’ai l’impression de pécher un peu par râlerie ironique… mais quand la neige bloque les routes et rend les déplacements difficiles, elle peut bien tomber cette poudreuse, personne ne peut en profiter!

Bref, ce matin, au bord du lac Tahoe, il fait beau. En consultant les rapports d’état des routes, je constate par contre que certains cols et routes montagneuses sont encore fermés ou à passage limité… espérons que la route qui nous mène au Mt Rose sera praticable! Il s’agit de la route 431, «Mt Rose Highway»; elle est d’ailleurs la seule route (au Nevada) de cette altitude qui soit ouverte 365 jours par année, sauf lors de tempêtes vraiment magistrales. Aujourd’hui, pas de soucis, la montée se fait sans pépins et nous voilà au pied de la station. Fait à noter, sur les 15 derniers km  avant d’arriver, plusieurs traces de ski étaient visibles… back country, vous dites?

En arrivant à la station, force est de constater que les vents sont vigoureux… la montagne est orientée face à l’ouverture de la grande plaine du Nevada. Il ne fait pas particulièrement froid mais la visibilité s’annonce laborieuse. Hier c’était la poudreuse, aujourd’hui la poudrerie!

En montant dans le télésiège 6 places, notre accompagnatrice Kayla Anderson attire notre attention sur une section particulièrement à pic, juste à gauche de la ligne du télésiège. «The Chutes»… avec des pentes avoisinant les 45° à certains endroits! Je suis tentée d’y aller, mais certains membres de l’équipe s’y opposent. On verra plus tard… Arrivés au sommet, Kayla nous décrit brièvement les pistes et le niveau de difficulté des différents secteurs. Pour se réchauffer, on choisit une piste large, de niveau intermédiaire… n’oublions pas que nos jambes ont été sur-sollicitées la veille, à Squaw Valley!

Rapidement, les muscles «dérouillent» et on change de niveau dans les pistes, en se retrouvant bien évidemment dans les secteurs plus boisés: le double avantage de la réduction du vent et de la meilleure visibilité rend notre ski beaucoup plus agréable! La station culmine à près de 3000m d’altitude, il n’est donc pas surprenant de vivre de grands contrastes de vents et de température, selon l’endroit où l’on se trouve…

La toponymie de l’endroit peut porter à confusion: les pistes de la station du Mt Rose sont en réalité sur Slide Mountain; le véritable Mt Rose est quant à lui juste en face, de l’autre côté de la route 431. C’est donc en skiant sur les pistes de Slide Mountain que l’ont peut apercevoir le Mt Rose!

Après environ 5 descentes, Kayla nous invite à visiter la toute nouvelle construction de la station: le Winters Creek Lodge, tout juste inauguré l’été précédent. Orienté face au Nevada, la vue est plutôt prenante! D’ailleurs, la station mise beaucoup sur sa proximité avec Reno (et son aéroport) pour attirer les skieurs. La taille de la montagne et la superficie du domaine skiable en font une station où tous peuvent y trouver leur compte. Malheureusement pour mes envies d’adrénaline, lorsque nous avons voulu retourner sur le versant principal, on annonçait la fermeture imminente du télésiège sixtuple à cause des trop forts vents… obligation de prendre la navette (gratuite) pour le retour au chalet de la base. Autre bémol: la fermeture du sus-mentionné télésiège rendait inaccessible le secteur The Chutes! Zut alors. 

N’empêche, on a bien découvert le reste du domaine accessible, avec grosses lames de neige et quelques «face shots» en prime. Une autre journée bien remplie! C’est donc sans hésiter que je recommande cette station comme «pause» entre deux journées plus éprouvantes! Il est aussi amusant de constater que lors d’un voyage de ski autour du lac Tahoe, on skie autant en Californie qu’au Nevada, ce qui n’est pas sans contraster avec l’image mentale classique que l’on peut avoir de cet état… Remarquez, Kayla nous racontait que lors d’un mariage célébré au Winters Creek Lodge, la mariée a lancé son bouquet pour le tirer au pistolet. Bienvenue au Nevada!

Vous voulez y aller?

Mt. Rose, site officiel
– Carte des pistes
– Tourisme: Official Lake Tahoe Visitor Bureau